Fraissinet
Collège
Marseille
 

Cendrillon ou la duchesse

mardi 27 avril 2010

 






Il était une fois une duchesse qui s’appelait Cendrillon. Elle vivait dans un château dans une ville. Cendrillon n’était pas, comme les autres « Cendrillon », toute gentille tralali nanana... Non, celle-ci était méchante, égoïste, capricieuse avec les gens à force d’avoir toujours ce qu’elle voulait tout le temps. Elle avait une mère qui l’adorait, deux sœurs qui l’aimaient beaucoup et un petit frère nommé Tom qui ne l’aimait pas. Mais cette Cendrillon avait un avantage : c’est qu’elle était belle, très belle, elle avait la peau blanche, des yeux en amande et une bouche rouge cerise.

Un jour, le roi organisa un bal pour que son fils rencontre sa future femme. Toutes les femmes se pressaient dans les magasins pour avoir une robe. Cendrillon envoya sa domestique pour aller chercher une robe dans le magasin le plus réputé de la ville. Elle lui ramena la plus belle robe du magasin, toute dorée, recouverte de paillettes et cousue avec des fils d’argent.

Le soir venu, Cendrillon alla au château. Dés son arrivée, le prince la vit et ce fut le coup de foudre : il la trouvait magnifique ! Il l’invita et ils dansèrent toute la nuit. Puis Cendrillon alla aux toilettes pour se refaire une beauté et là, Madame la fée l’attendait, et lui dit :

- « Bonjour, je suis Mme la fée et je dois te dire que tu es trop méchante avec les gens, alors il faudrait que tu changes.

- Mais ça va pas dans votre tête ? Je fais ce que je veux, c’est pas Mme la fée qui va me changer !

- Alors, dit la fée, pour m’avoir répondu de cette façon, au douzième coup de minuit, tu deviendras paysanne et tu vivras dans la forêt et tant que tu n’auras pas compris la leçon, tu resteras comme ça. »

Et elle disparut. Cendrillon, bouleversée par la décision de la fée, courut pour s’enfuir. Mais le prince la vit, et ne voulant pas qu’elle s’en aille, courut derrière elle. Mais Cendrillon était déjà partie, le prince ne la retrouva plus, mais il trouva sa chaussure et commença les recherches.

Cendrillon, devenue paysanne, vivait dans une maison depuis deux mois. Elle avait appris à être aimable avec les gens qui l’entouraient. Le prince cherchait toujours sa fiancée mystérieuse qui s’était enfuie. Le petit frère de Cendrillon, Tom, était ami avec la fée. Il était au courant de la punition de Cendrillon, alors il donna une fausse piste au prince pour ne pas qu’il la retrouve. Un jour pourtant, le prince vint toquer à la porte de Cendrillon. Celle-ci était contente que ce jour arrive enfin. Elle essaya la chaussure : bien sûr, elle lui allait comme un gant. Mais le prince qui ne reconnaissait pas Cendrillon la duchesse, refusa de l’épouser et repartit. Cendrillon pleura et alla se réfugier dans les bois. Soudain, elle entendit une voix qui lui dit : « Ça va ? Pourquoi pleures-tu ? Je t’ai entendue et je suis venue te voir pour savoir ce qu’il y avait. D’abord, bonjour, je m’appelle Sophie et toi ? »

Cendrillon raconta toute l’histoire à Sophie, qui lui dit :

« Eh bien à mon avis, il faut que tu appelles Mme la fée et que tu lui dises que tu as compris la leçon. Elle te rechangera en duchesse et tu te marieras avec le prince et voilà, le tour sera joué ! » Cendrillon approuva cette idée et elles allèrent prendre la cloche magique qui permet d’appeler la fée. Quand la fée apparut, les deux filles lui expliquèrent et la fée fut d’accord pour rendre à Cendrillon son identité de duchesse. Quand Cendrillon réapparut chez elle accompagnée de Sophie, Tom voyant sa sœur devenue gentille, lui dit d’aller au palais pour essayer la chaussure.

Depuis ce jour-là, Cendrillon vécut au palais avec sa famille et Sophie. Elle s’était mariée avec le prince, ils vivaient heureux et ils eurent beaucoup d’enfants.

 

Pauline 6e2

 

 

 

 
Collège Fraissinet – 6 allée Fraissinet - 13005 Marseille – Responsable de publication : Mr. Le Chef d'établissement
Dernière mise à jour : mercredi 23 septembre 2020 – Tous droits réservés © 2008-2020, Académie d'Aix-Marseille